LE MOT DU MAIRE
Le 30 octobre 2020

<span style='color:#8B1434;font-size:12px;'>LE MOT DU MAIRE</span><br> Le 30 octobre 2020
Mesdames, Messieurs, chers Roquevairoises et Roquevairois,
Face à l’aggravation de la crise sanitaire, la santé doit demeurer une priorité pour tous. Dans ce contexte, le re-confinement décidé mercredi 28 octobre par le Président de la République vient à nouveau percuter notre vie et nos projets perturbant ainsi notre quotidien et créant des inquiétudes légitimes pour notre avenir et celui de nos enfants.
Depuis le début de la crise sanitaire, plus d’un million de Français sont passés sous le seuil de pauvreté renforçant ainsi un sentiment d’injustice et de colère.
Forts de l’expérience acquise lors du premier confinement, nous continuerons à assurer nos missions de service public et de sécurité.
Dans cette période difficile, nous saluons l’engagement de l’ensemble du personnel soignant, des agents municipaux, des sapeurs-pompiers, de la police municipale, des forces de gendarmerie et de tous ceux, enseignants, salariés, artisans et commerçants qui se retrouvent à nouveau en première ligne.
Afin de préserver le lien social, nous continuerons à soutenir l’ensemble des associations culturelles et sportives de notre commune.
Nous considérons que la décision gouvernementale de fermer les petits commerces dits « non essentiels » comme profondément injuste. Aussi, j’ai décidé avec mon équipe municipale majoritaire d’interpeller Monsieur le Préfet afin d’assouplir cette mesure inique et incompréhensible.
Dans cette crise sanitaire, le service public, l’entraide et la solidarité restent des valeurs d’avenir fondamentales que notre commune entend pleinement soutenir pour maintenir notre modèle social, laïque et républicain.
Comme au printemps dernier tous les habitants de notre commune peuvent compter sur l’écoute et le soutien de la Municipalité.

Yves MESNARD
Maire de Roquevaire
Conseiller Métropolitain