Le dispositif ECOWATT
DELESTAGE ELECTRIQUE

<span style='color:#8B1434;font-size:12px;'>Le dispositif ECOWATT</span><br> DELESTAGE ELECTRIQUE

Alors que la consommation d’électricité s’annonce tendue cet hiver, l’Etat a annoncé que le pays pourrait être confronté à des délestages électriques en cas de trop fortes consommations. S’ils devaient se produire, la commune mais aussi ses habitants doivent s’y préparer.

QU’EST-CE QU’UN DELESTAGE ELECTRIQUE ?

Il s’agit d’une mesure exceptionnelle visant à une coupure partielle et programmée de l’électricité sur certains secteurs, d’une durée moyenne de 2 heures. Ces coupures surviendraient entre 8h et 13h et de 18h à 20h. Un site coupé le matin ne pourrait pas l’être le soir et jamais plus d’une fois par jour. Il reste néanmoins possible que les coupures se réitèrent plusieurs jours dans un même secteur.

La veille du délestage, aux alentours de 17h, les Français sont invités à consulter les outils mis en place par les gestionnaires du réseau de distribution d’électricité de leur territoire à partir du site ECOWATT. En saisissant votre adresse, vous saurez si vous êtes concerné par une éventuelle coupure temporaire le lendemain, et à quelle heure.

>>> Foire aux questions sur les coupures d’électricité organisées

ECOWATT VOUS PERMET DE SAVOIR SI VOTRE VILLE SERA CONCERNEE

Le dispositif Ecowatt a été conçu pour permettre à chacun d’agir sur sa consommation et délivre des conseils et mesures à appliquer chez soi. Il permet de connaître en temps réel le niveau de tension du système électrique et de savoir 3 jours à l’avance si des délestages sont envisagés sur la commune.

Vert : pas d’alerte

Orange : système tendu.
Les gestes d’économie d’électricité sont les bienvenus.

Rouge : système très tendu.
Les gestes d’économie d’électricité sont indispensables pour éviter ou réduire les coupures d’électricité.

En cas de signal orange ou rouge, l’objectif est d’adopter des gestes simples pour réduire notre consommation entre 8h et 13h et entre 18h et 20h : la baisse du chauffage, la fermeture des volets et/ou rideaux dès la tombée de la nuit ou en cas d’absence, la réduction des éclairages publics et privés, le report de l’utilisation des appareils électriques les plus consommateurs…

Le site internet www.monecowatt.fr est désormais décliné en application mobile #ecowatt et propose aux usagers de recevoir directement sur leur smartphone une notification « d’alerte vigilance coupure ».

QUEL COMPORTEMENT ADOPTER EN CAS DE DELESTAGE

  • Limiter vos déplacements.
  • Anticiper la non-disponibilité de certains services du quotidien (distributeur d’argent, porte de garage, accès aux immeubles).
  • Vérifier que, sans électricité, les portes, portails et barrières à commande électrique peuvent être ouverts.
  • Charger les batteries du smartphone, ordinateur portable, quelques heures avant la coupure d’électricité. Tenir compte des perturbations éventuelles que les réseaux de télécommunications fixes et mobiles pourraient subir durant la coupure d’électricité.  
  • Limiter au maximum l’usage du téléphone.
  • Ne pas prendre l’ascenseur à l’approche des coupures.
  • Préparer quelques objets tels qu’une lampe de poche à batteries chargées, une radio sur batteries (afin de pouvoir vous informer), éventuellement des médicaments, des vêtements chauds. Cela vous évitera de devoir tout rassembler au dernier moment, ou dans l’obscurité.
  • Préparer des boissons et de la nourriture : dans le cas d’impossibilité de cuisiner pendant la coupure d’électricité, préparer suffisamment de boissons et d’aliments n’ayant pas besoin d’être réchauffés.
  • Limiter l’ouverture du frigo.
  • Bien fermer bien le congélateur et ne pas l’ouvrir durant la coupure d’électricité. Les denrées alimentaires devraient donc bien résister à une panne d’électricité de deux heures. Par mesure de précaution, placer un sac de glaçons dans le congélateur : si la glace a fondu, il est possible que vos aliments soient avariés.
  • Fermer les volets, rideaux et portes des différentes pièces de la maison afin que celles-ci se refroidissent moins rapidement.
  • En cas de recours aux bougies et aux cheminées, être vigilant au risque d’incendie ou d’intoxication.
  • Appeler en priorité le 112 (appel gratuit) pour toute urgence, dans le cas d’impossibilité d’accès au portable, au réseau téléphonique.
  • Venir en aide aux personnes fragiles ou isolées.
  • Prévenir les membres de la famille, les connaissances et les voisins du manque d’électricité à tel moment et de l’impossibilité de vous joindre : les coupures pourront avoir lieu par quartier ou par rue.

Informations complémentaires :
Les délestages ne toucheront pas certains services (hôpitaux et points d’importance vitale, HEPAD, services départementaux d’incendie et de secours, gendarmerie, centres pénitentiaires, sites industriels à risque ou présentant un intérêt pour la défense nationale, centres de crise notamment EDF, RTE, ENEDIS…).
Ils n’impacteront pas l’ensemble d’une commune. Ce qui veut dire que, pour la commune de Roquevaire, certains quartiers seront sans électricité alors que d’autres continueront à en bénéficier.

LE REGISTRE COMMUNAL DES PERSONNES VULNERABLES

Il répertorie les personnes âgées, isolées, celles en situation de handicap, les personnes vulnérables (maladie…). La finalité de ce registre est de pouvoir disposer, en cas de risques exceptionnels et de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence permettant d’y faire face, de la liste des personnes susceptibles de nécessiter l’intervention des services sociaux et sanitaires. Il peut être communiqué au Préfet sur sa demande dans le cadre de l’organisation et de la coordination des interventions à domicile.

Le registre communal de Roquevaire a été mis à jour. Toutefois, si vous êtes concerné(e) n’hésitez pas à contacter le CCAS au 04.42.32.91.29. L’inscription sur ce registre est facultative et basée sur le volontariat. Elle peut être faite par la personne elle-même, par son représentant légal ou par un tiers à condition que la personne concernée ne s’y soit pas opposée.

A NOTER !
Connectée en permanence avec la Préfecture, la Ville de Roquevaire reste en veille et demeure en capacité de déclencher sa cellule de crise de manière quasi instantanée pour accompagner la population ainsi que toutes les personnes déjà identifiées ou signalées comme étant fragiles ou en extrême précarité.

PERSONNES A HAUT RISQUE VITAL A DOMICILE

Démarches à suivre pour être informé en cas de coupure d’électricité.
Si vous êtes concerné par ce dispositif, nous vous invitons consulter le site internet : 

https://www.paca.ars.sante.fr/patient-haut-risque-vital-demarches-suivre-pour-etre-informe-en-cas-de-coupure-delectricite-5

Qu’est-ce qu’un patient à haut risque vital ?
– Une personne sous respirateur ayant une autonomie inférieure ou égale à quatre heures par jour. Il s’agit des personnes étant sous respirateur artificiel plus de 20 h par jour.
– Un enfant bénéficiant de nutrition parentérale. Pour les enfants n’étant pas en mesure de s’alimenter par la bouche ou par une alimentation entérale (sonde)

Dispositif de recensement auprès de l’ARS
Les patients à haut risque vital inscrits chaque année auprès de l’ARS, bénéficient d’une information dédiée :
En cas de coupure imprévue : ils disposent d’un numéro de téléphone dédié qu’ils peuvent composer afin de connaître la durée probable de la coupure et leur permettant (ou à leur entourage de s’organiser)
En cas de coupure programmée : lors de la manœuvres obligeant le service de distribution d’électricité à réaliser une coupure électrique programmée, les patients sont prévenus individuellement à l’avance. Ils sont informés de la date, de l’heure et de la durée prévisionnelles de la coupure afin d’être en mesure de prendre les dispositions appropriées

Comment s’inscrire au dispositif d’information Patient à Haut Risque Vital ?
L’inscription est à l’initiative du patient (ou de son représentant légal) en communiquant à l’ARS des Bouches-du-Rhône les formulaires CERFA téléchargeables ci-dessous.
– Dossier d’inscription à faire en 5 exemplaires (cerfa_10401-02.pdf) : les quatre premiers feuillets du document à transmettre à l’ARS et le cinquième doit être conservé par le patient
– Le certificat médical à compléter par le médecin traitant (Cerfa_1040201.pdf)

A adresser à l’ARS PACA :
Soit par mail sur la boite à lettre électronique : ars-paca-dt13-delegue-departemental@ars.sante.fr
Soit par voie postale à l’adresse :
Délégation Départementale des Bouches-du-Rhône – 132 Boulevard de Paris CS 50039 – 13331 MARSEILLE CEDEX 03

Instruction et information par l’ARS
L’ARS procède ensuite à l’instruction de la demande, informe le demandeur de la suite donnée et le fournisseur d’électricité en cas d’avis favorable. Le dispositif est activé pour une durée d’un an, à l’issue de laquelle la demande doit être renouvelée selon les mêmes modalités. En cas de changement de domicile provisoire ou définitif, le patient devra déposer une nouvelle demande.